Les jeux en .io

J’avoue pas bien comprendre la folie des noms de domaine en .io, extension ultra populaire dans le high-tech depuis 2013, malgré les explications. Originalement c’est l’extension du  Territoire britannique de l’océan Indien.

Depuis 2015, elle est synonyme de jeux multi-joueurs. Parfois simplistes, souvent très prenants.

Tous ces jeux se concentrent sur l’utilisateur, sa progression dans un univers compétitif et inévitablement sa mort. Le minimalisme du gameplay ne déconcentre pas le joueur de l’enjeu de sa survie.

Sélection de browser-games multijoueurs

Slither.io

Un des premiers, et mon préféré. Le jeu du serpent dans toute sa simplicité. Il a beaucoup plu sur le net aussi, avec notamment ce guide tactique sur Medium et les Streams de Martin Shkreli en train d’y jouer (il dit que « ce jeu est une parfaite allégorie du fonctionnement des marchés ». Les petits étant agiles et rapides, les gros lents mais puissants, et quand quelqu’un meurt les autres joueurs se disputent les miettes).

Deeeep.io

Un peu la même chose mais avec des poissons.

Paper-io.com

Jeu de conquête de territoire

Blastarena.io

Par les gens de Skyarena, un Bomberman-like en 3D.

Krew.io

Jeu de pingouins pirates en 3D.

Blockergame.com

Un RPG trèèèès minimaliste, avec des autres joueurs mais aussi des monstres et des quêtes. Rigolo même si son nom n’est pas en .io.

Gameofbombs.com

Un bomberman massivement multijoueur assez fou.

Drawthis.io

L’intru de la liste, c’est un jeu de dessin, ici on ne mange pas les autres.

Publié par Fred

Graphiste, webdesigner, technologue du numérique, papa. Suivez moi sur Twitter.com

Laisser un commentaire